Droit de réponse suite à l’article de l’observateur (OBS)

Communiqué de Presse de la Cellule de Communication

Nous avons été surpris de constater, dans la livraison du Quotidien l’Observateur de ce jour (21-Fev-2020), en première page, un titre qualifiant de faux prophète, avec une photo illustrative à l’appui de l’honorable Seydi Mouhamed El Cheikh.

Ce titre faux, mensonger et raccoleur, complètement en désaccord avec le contenu de l’article écrit au conditionnel et tendant à faire croire que les informations ne sont pas vérifiables vient plutôt jeter le discrédit sur vos méthodes de travail.

Ces pratiques du journalisme, ayant uniquement un objectif vilement commercial, et situées aux antipodes des règles de déontologie et de l’éthique n’honorent pas votre organe qui devrait faire preuve de plus de sérieux quant au choix de ses titres et des articles.

Seydi Mouhamed El Cheikh, depuis ses 14 ans à aujourd’hui, est le symbole de la rigueur et de l’orthodoxie dans la pratique de la religion musulmane et des préceptes de la Tarikha Tidjane. L’intégralité de ses enseignements qu’il a reçu de son Maître Spirituel, Mawlana Cheikh Ahmed Tidjane Chérif, et les parties infimes qu’il en a divulgués ont fini de rallier à sa cause les âmes pures et les hommes de Vérité car son discours est simple, clair et précis. Il est le détenteur de la dernière mission de l’Islam, celle de l’Imam Mahdi. La mission de l’Imam Mahdi débutera en 2022 et sera proclamée à la Mecque par un Ange qui apparaîtra au dessus de la Kaaba pour désigner l’Imam Mahdi du doigt et demander aux Musulmans de la suivre. La mission prendra fin en 2075.

Quant à l’Observateur, sa Rédaction et sa Direction, nous condamnons avec la dernière énergie leurs allégations mensongères qui sont de nature à jeter le discrédit sur une personnalité publique respectable, déjà suivie par des milliers de personnes au Sénégal et à travers le monde.

Au total, La Cellule de Communication de l’association Dahiratoul Imane (enregistré sous le récepissé n° n 00313/PDSL)se réserve le droit d’intenter une action en justice contre tout organe diffusant des fausses nouvelles pour la préservation de ses intérêts et pour la défense de ses droits

L’attaché de Presse

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut